En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres ciblés, adaptés à vos centres d’intérêts et pour réaliser des statistiques de visites. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies J'accepte

Comment ça marche ?



Sur TYLIA, nous présentons des projets de PME en forte croissance et positionnés sur des marchés jugés porteurs ou des projets patrimoniaux, qui ont été validés par nos équipes d’analystes. Ces PME s’engagent à utiliser l’argent des levées de fonds pour investir et créer des emplois.

Pour pouvoir mener l’opération d’augmentation de capital sur une PME non cotée, qui est une opération juridique complexe, nous fonctionnons en général de la manière suivante :

  • Vous achetez des actions de la PME via une holding que nous créons. Une holding est généralement créée pour chaque PME
  • La holding investit dans l’augmentation de capital de la PME

Sur d’autres projets, en particulier patrimoniaux, vous pouvez investir en direct dans le projet. La note d’information ou le prospectus vous détaillent systématiquement le mode d’investissement décidé.

Comment ça marche ?

Chaque projet définit, avec les conseils des équipes de TYLIA, le montant dont elle a besoin et la durée de la collecte de fonds (3 mois en général). Elle présente ensuite sur tylia.fr son projet et en fait la promotion.

L’investisseur choisit l’entreprise dans laquelle il veut investir, indique le montant qu’il souhaite investir, signe électroniquement un bulletin de souscription sur le site et paye son investissement. L’argent est collecté par la holding qui va ensuite acheter les actions de la PME. En échange, l’investisseur devient propriétaire d’actions.

En investissant sur notre plateforme de crowdfunding, vous pouvez déduire sur certains projets 18% de votre impôt sur le revenu (IR) et 50% de votre impôt sur la fortune (ISF). Cette réduction d’impôt est conditionnée aux règles fiscales et n’est pas envisageable sur chaque projet. Les projets n’ayant pas de rescrit fiscal, un risque existe de non acceptation de la réduction d’impôts par l’administration fiscale.

Afin d’optimiser votre investissement, nous vous conseillons de conserver vos actions de la holding pendant au moins 5 ans. C’est généralement le temps minimum pour qu’une PME augmente sa valeur.

Si la levée de fonds n’est pas réalisée et nous vous remboursons la totalité de votre argent.



Comment devenir Investisseur ?

Pour devenir investisseur, vous devez :

  • être majeur et avoir le droit de réaliser des investissements en actions pour votre propre compte
  • avoir une adresse en Europe
  • posséder un compte en banque en Europe, un RIB vous sera demandé
  • lire et accepter nos conditions d’utilisation de la plateforme
  • remplir un questionnaire nous permettant de mieux vous connaitre
  • nous fournir des documents d’identité : une carte d’identité, un justificatif domicile de moins de trois mois (que vous pouvez prendre en photo via un smartphone)

Cette procédure est obligatoire et identique à celle réalisée par les banques lors d’une ouverture de compte.

Sur notre plateforme de crowdfunding, aucun frais n’est facturé aux investisseurs (ni à l’ouverture de votre compte investisseur, ni au moment d’acheter des actions). Vous payez uniquement le montant des actions souhaitées.

Quels sont les risques ?

L’investissement dans les sociétés non cotées présente un risque de perte en capital, offre peu ou pas de liquidité et nécessite un horizon de placement de long terme. Tout investisseur envisageant la souscription des opérations présentées doit s’enquérir au préalable des risques et opportunités sur notre site.

  • N’investissez pas plus de 5 % de votre patrimoine : vous investissez sur des projets de capital-investissement. Ces projets ne disposent d’aucune garantie sur le capital investi et sur le retour sur investissement. Les projections financières présentées ne sont basées que sur des hypothèses qui ne peuvent être garanties
  • Répartissez vos investissements sur plusieurs projets : les projets présentés présentent tous des risques qui peuvent apparaitre au cours de la vie de la société qui les porte : risque géopolitiques, risques de non acceptation du projet par le marché,… Chaque projet porte en général un risque différent. Investir dans plusieurs vous permet d’être moins sensible à des évolutions de la conjoncture.
  • N’investissez pas votre argent dont vous pourriez avoir besoin dans un court terme : tous les projets présentés ont un horizon d’investissement d’au moins 5ans. Ceci veut dire que vous ne pouvez pas récupérer les fruits de votre investissement avant un temps long. Ne placez donc que les fonds dont vous n’avez pas de nécessité dans un court/moyen terme.
  • Lisez bien la documentation présentant une liste non exhaustive de ces risques. Il s’agit soit de la note d’opération soit du prospectus, présentés sur la page projet de chaque levée de fonds.